Décès accident du travail / maladie professionnelle

Décès accident du travail / maladie professionnelle

Intérimaires Prévoyance prévoit le versement d’un capital décès à l’ayant droit du salarié intérimaire décédé et d’une rente éducation à ses enfants.

Le montant du capital décès dépend de la composition de la famille et de la catégorie non cadre ou cadre.

Une allocation obsèques est également versée à la personne ayant assumé les frais d’obsèques.

 

ConditionsDémarchesGarantiesFAQ
Survenance du décès
  • Pendant la mission,
  • Dans un délai d’un an à compter de la date de l’accident de trajet intervenu pendant une mission,
  • Après une période ininterrompue d’arrêt de travail pendant laquelle le salarié intérimaire avait droit à une indemnisation complémentaire au titre du régime et que le décès soit reconnu par la Sécurité sociale comme consécutif à un accident de trajet.

Les ayants droit (ou leur représentant légal) doivent constituer le dossier, en complétant le formulaire « Demande de versement de capital décès » qui peut être téléchargé au format PDF ci-dessous, ou commandé en version papier dans la Commande de documents Entreprises. Les pièces à joindre sont les suivantes :

    • la déclaration d’accident de travail ou de maladie professionnelle,
    • le contrat de mission,
    • une photocopie du livret de famille et un extrait d’acte de naissance avec mentions marginales,
    • l’attestation d’inscription d’un PACS établie par le greffe du tribunal, le cas échéant,
    • si un enfant est à naître, un certificat de grossesse mentionnant la date présumée d’accouchement,
    • un relevé d’identité bancaire ou postal du/des bénéficiaire(s),
    • l’attestation Sécurité sociale de reconnaissance du décès suite à un accident de travail,
    • un justificatif d’enfant(s) à charge, si enfant(s) de plus de 16 ans (certificat de scolarité…),
    • un avis d’imposition,
    • la photocopie des dernières feuilles de paie,
    • le certificat médical précisant la nature du décès (original),
    • un extrait d’acte de décès (original).

Intérimaires Prévoyance se réserve le droit de réclamer toute autre pièce justificative.

Montant des prestations

Capital

Célibataire, veuf ou divorcé, sans enfant à charge :

  • non cadres : 8 PMSS*
  • cadres : 220 % du SMA**

Marié, pacsé, sans enfant à charge :

  • non cadres : 9 PMSS*
  • cadres : 260 % du SMA**

Célibataire, marié, pacsé, veuf ou divorcé, et avec enfant(s) à charge :

  • non cadres : 10 PMSS*
  • cadres : 320 % du SMA**

+ allocation frais d’obsèques : 1,5 PMSS*

* PMSS : plafond mensuel de la Sécurité sociale
** Salaire Moyen Annuel = 320 fois le salaire journalier de la dernière mission, IFM et ICCP comprises.

Rente éducation

Intérimaires non cadres et cadres

  • 8 % du salaire moyen annuel soumis à cotisations pour les enfants âgés de 16 ans au plus
  • 12 % du salaire moyen annuel soumis à cotisations pour les enfants âgés de 16 ans et jusqu’à 19 ans révolus
  • 15 % du salaire moyen soumis à cotisations pour les enfants à compter du 20ème anniversaire

Rente temporaire du conjoint (intérimaires non cadres)

Rente temporaire

Versée, à la demande du conjoint bénéficiaire, à la place du capital décès si le salarié et son conjoint avaient des enfants à charge au moment du décès et que le conjoint bénéficiaire était demandeur d’emploi au jour du décès : 35 % du PMSS pendant les 24 mois suivant le décès

Capital

Enfants à charge : Lorsque le conjoint opte pour la rente temporaire, la fraction du capital décès supplémentaire prévue pour enfant(s) à charge (1 PMSS) est versée au bénéfice de ce(s) dernier(s).

Pour des informations précises sur les garanties, consultez les tableaux de garanties ci-contre.

Comment déclarer un décès ?

Les ayants droit (ou leur représentant légal) doivent constituer le dossier, en complétant le formulaire « Demande de prestations décès ». Les pièces à joindre sont les suivantes :
– un extrait d’acte de décès (original),
– le contrat de mission,
– la photocopie du livret de famille et extrait d’acte de naissance avec mentions marginales,
– l’attestation d’inscription d’un PACS établie par le greffe du tribunal,
– le cas échéant, si un enfant est à naître, un certificat de grossesse mentionnant la date présumée d’accouchement.

En cas de décès d’un intérimaire, à qui faut-il payer les salaires ?

Les salaires dus à l’intérimaire décédé doivent être versés à la succession, c’est-à-dire au notaire.

Notre entreprise a payé les frais d’obsèques d’un intérimaire décédé suite à un accident du travail. Est-ce qu’Intérimaires Prévoyance peut nous rembourser ces frais ?

Oui, Intérimaires Prévoyance peut vous rembourser sur présentation de la facture acquittée par votre entreprise. Cette facture doit mentionner le nom de la personne qui acquittée la facture ainsi que le moyen de paiement.

Est-ce qu’une partie de la cotisation Intérimaires Prévoyance est exonérée de forfait social CSG/RDS ?

Oui, une partie de la cotisation est exonérée. Les tableaux sont présents sur le site sur les pages Entreprise/Cotiser/quelles parties assujetties ?