Intérimaires Prévoyance, votre régime de prévoyance évolue

Votre régime de prévoyance est devenu Intérimaires Prévoyance au 1er janvier 2019.

Ce qui change

Vos garanties sont renforcées en cas de maladie, d’accident de la vie privée :

  • Une indemnisation dès le 4ème jour d’arrêt de travail au lieu du 5ème auparavant,
  • L’indemnisation est prolongée au-delà de la fin du contrat de mission, jusqu’à la fin de l’arrêt, pour tout arrêt de travail supérieur à 10 jours contre 19 jours auparavant.

Elles sont acquises dès le premier jour de travail du mois qui suit le franchissement des 414 heures d’intérim au cours des 12 derniers mois.

  • Afin d’éviter les ruptures d’indemnisation entre deux missions, votre couverture est maintenue gratuitement pendant un mois minimum après la fin de mission (pour les intérimaires qui ont plus de 414 heures d’intérim).

En cas d’accident de trajet, l’indemnisation intervient dès le 1er jour d’arrêt de travail au lieu du 5ème auparavant.

Les cotisations diminuent avec 2 paliers de cotisations, avant et après 414 heures d’intérim :

  • une cotisation minorée pour tous les intérimaires dès la première heure (0,65 %)
  • puis une cotisation normale pour ceux qui ont plus de 414 heures d’intérim (0,82 %)

    Ce qui ne change pas

  • Les risques liés au travail (arrêts de travail et décès suite à un accident du travail, une maladie professionnelle ou un accident de trajet) restent couverts dès le 1er jour de travail. Il en est de même en cas de décès de la vie privée intervenant pendant une mission.

Pour en savoir plus, consulter les tableaux de garanties et le flyer Votre régime de prévoyance ci-dessous.
Tableau de garanties – Non Cadre
Tableaux de garanties – Cadre
Flyer Votre régime de prévoyance

Intérimaires Prévoyance, votre régime de prévoyance évolue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *